Celle que vous croyez, Camille Laurens,Gallimard,186 pages

Celle que vous croyezClaire Millecam raconte au psychiatre Marc ce qui l’a amenée dans cet asile.

Professeur à l’université, divorcée et partageant ses enfants avec son ex-mari, à 48 ans elle a pour amant Jo qui la respecte peu. Pour « surveiller » celui-ci, elle se crée un second compte sur Facebook en tant que Claire Antunès et prend contact avec Christian, un photographe ami de Jo qui vit avec et aux crochets celui-ci à Lacanau. Lorsque Chris (Christian) lui demande une photo, elle envoie celle de sa nièce Katia qui s’est suicidée après la mort de ses parents. Entre la virtuelle Claire et Chris se développe un échange épistolaire qui dépasse vite la relation amicale. Lorsque Chris, éperdument amoureux, insiste pour la rencontrer, celle-ci, plutôt que de dévoiler le subterfuge, saborde son double virtuel. Peu de temps après, lors d’une rencontre plus ou moins fortuite avec Jo, Claire apprend que Chris n’a pas supporté cette rupture et s’est suicidé. Cette nouvelle causa une dépression chez Claire et provoqua son internement en psychiatrie.

C’est alors que Marc, le psychiatre, avoue devant un collège de confrères, qu’il ne s’est pas comporté de façon professionnelle vis-à-vis de Claire et que le récit précédent contient une bonne part de fantasme. Il en tient pour preuve un document qu’elle a rédigé dans l’atelier d’écriture que dirige Camille. La nouvelle version se distingue en des points fondamentaux de la précédente : les caractères des personnages, le déroulement et le dénouement différent.

Puis c’est au tour de Camille de raconter. Nouvelle version : est-ce Claire qui s’est inspirée de la vie de Camille ou l’écrivaine Camille, également « pensionnaire » du service psychiatrique, qui s’adjuge ce qu’il advint à Claire ? Quel individu est Chris en réalité ? Le sensible décrit par Claire ou l’odieux que Camille aurait côtoyé ?

Dans ce roman, chaque locuteur lié à Claire donne sa version dans laquelle il joue lui-même un rôle, quand il n’en est pas le protagoniste. Qui est vraiment Claire ? Camille ? Marc ? Chris ou Katia ? Une seule chose est sûre : comme les autres personnages, Claire n’est pas celle que vous croyez.

Ce roman à tiroirs de Camille Laurens mériterait un meilleur accueil dans le grand public.

olonnois85