Mardi 10 octobre nous nous retrouvons chez Marianne à La Chaume sous un beau soleil d'automne.

Les participants sont à peine installés que les échanges fusent:

NOTRE VIE DANS LA FORET de MARIE DARRIEUSSECQ : Marc a beaucoup aimé ; les autres participants beaucoup moins, certaines ont renoncé avant la fin. C'est une science fiction sur le don d'organe. Une histoire originale qui se termine sur une surprise.

FRAPPE TOI LE COEUR de AMELIE NOTHOMB: La majorité des participants a aimé. Récit sur deux formes de désamour de la mère pour sa fille : Jalousie ou mépris de la part de la mère. Quête d'amour ou de reconnaissance de la part de l'enfant. C'est bien ecrit. C'est une description glaciale qui ne suscite pas l'empathie et m'a laissée à l'exterieur de l'histoire en spectateur glacé.

SOUVENIRS DE LA MAREE BASSE de CHANTAL THOMAS : L'histoire d'une mère et de sa fille qui vivent côte à côte. La mère laisse une entière liberté à sa fille. C'est le récit de la fille sans jugement sur la mère. Ca se lit bien.

C'EST LE COEUR QUI LACHE EN DERNIER de MARGARET ATWOOD : Aux ETATS UNIS ,au moment de la crise économique, un couple démuni se voit proposer une solution : habiter une maison pendant un mois et vivre en prison le mois suivant et alternativement un mois une maison un mois la prison. C'est une science fiction , un suspens...

UN CERTAIN MONSIEUR PIEKIELNY de FRANCOIS HENRI DESERABLE n'a pas été lu par tous. Il continue donc de circuler et sera à l'ordre du jour de la prochaine réunion.

La prochaine réunion aura lieu le mardi 14 novembre chez CLAIRE

Au programme : UN CERTAIN MONSIEUR PIEKIELNY , de François-Henri Désérable et LA CHAMBRE DES EPOUX de Eric Reinhardt.