Claire nous reçoit autour d’un bon feu ce mardi et nous serons 7 à parler livres ….

Michèle défend le   Nos vies dans les forêts   de Marie Darrieussecq, que Marianne a eu autant de mal à lire la deuxième fois que la première. Elle fera un parallèle avec  Une chance folle , de Anne Godard, l’histoire d’une enfant, gravement brûlée à l’âge de 9 mois, qui grandira entre un frère quasi-jumeau et l’ombre d’une petite sœur décédée bébé. Elle en parlera tellement bien que nous décidons de le mettre dans les lectures «  à faire circuler » pour le mois prochain.

Anne-Christine rebondit sur «  Auprès de moi toujours » du prix Nobel de littérature Kazuno  Ishiguro, une histoire très prenante qui évoque également le clonage mais d’une autre façon. Marie Darrieussecq  tente de chercher l’humanité chez les humains clonés alors que Kazuno  Ishiguro s’interroge sur comment rester humain quand on utilise les clones ?

Anne-Christine propose également le Haennel  Tiens ferme la couronne  pour dans deux mois car les livres sont déjà nombreux sur la table !

Autre livre proposé en lecture commune, par Martine,  le Le Clézio «  Alma » qui raconte autour d’une fiction l’évolution de l’île Maurice et d’une famille de planteurs.

« L’ordre du jour » prix Goncourt a été lu par Marianne et Anne-Christine et sera également mis en lecture même si les avis autour de ce prix sont mitigés et moins enthousiastes que celui de l’an dernier ( Une chanson douce)

Les autres lectures, en vrac sont variées :

-          La salle de bal de Anna Hope est un roman choral dont la forme peut heurter mais qui se lit facilement

-          Deux hommes de bien de Pérez-Reverte, gros pavé ( pas pour Marc) sur l’expédition de deux hommes, qui iront d’Espagne à Paris pour rapporter, en  toute discrétion la Grande Encyclopédie de Voltaire et Diderot. Se lit comme un roman d’aventures.

-          Le Renaudot «  La disparition de Joseph Menguélé » n’enthousiasme pas tout le monde mais mérite d’être lu d’après AC, qui en profite pour nous parler d’un livre ( pas récent ) « Une ville sans juifs » de Gettaueur …..

-          Le Alice Zeiter «  L'art de perdre » sur l’histoire d’une kabyle 3ème génération qui part à la recherche de ses racines. Martine propose un débat avec Habib s’il est d’accord pour le lire et nous livrer son avis…

-          L’empereur à pied de Charif Madjalani (Villa de femmes), le jour avant le bonheur d’Eri de Lucca et encore Tout homme est une nuit de Lydie Salvayre….

Il faudra plus d’un mois pour lire tout çà !

Enfin pour les infos générales, un tollé a accueilli l’annonce de Jaja qui veut nous quitter…. !

On se retrouverait pour un dîner tous ensemble avec les conjoints le 19 décembre, Simone et Anne-Christine s’en occupent.

Et nous nous retrouverons le mardi 12 décembre chez Martine à Ste Foy.

Pour faire saliver les absents, je dois dire que la tarte aux pommes avec kiwis et litchis de Claire était excellente ainsi que le tiramisu et la tarte aux framboises (…..je crois que certaines sont allées se coucher direct !)