Point cardinal, Léonor de Récondo, Sabine Wespieser, 224 pages

Point cardinalAprès avoir passé la soirée avec Cynthia, Mathilda se démaquille dans sa voiture, se déshabille, enfile une tenue de sport et redevient ainsi Laurent. Marié avec Sabine, deux enfants, Claire 13 ans et Thomas 16 ans, Laurent est une femme dans un corps d’homme. Cynthia, elle aussi transsexuelle, encourage et accompagnera Laurent dans sa conversion et mettre son physique en adéquation avec son être.

La première réaction de Sabine lorsqu’elle constate que son mari veut devenir une femme, est un refus, mais elle se laissera peu à peu convaincre. Si leur fils Thomas rejette complètement la transformation de son père au point de préférer partir, sa fille Claire se laisse convaincre et s’engage pour sa cause. Laurent devra aussi convaincre ses voisins et ses collègues. Parmi ceux-ci, lorsqu’il apparaît au bureau pour la première fois habillé en femme, seule Estelle avec qui il s’entendait très bienet qui le considérait comme un peu comme un confident, elle réagit violemment.

Dans ce roman, Léonor de Récondo, après l’épisode Mathilda, suit la lente et difficile transformation de Laurent en Lauren. Les doutes sont évoqués, les conflits nommés. Après quelques réserves et hésitations, la conversion de Laurent est dans l’ensemble acceptée, approuvée, soutenue. Seul le fils Thomas la refusera complètement.

Au fur et à mesure de la mutation de Laurent, avec habileté Léonor de Récondo mélange, puis passe du masculin au féminin : Laurent est fort, puis Laurent est belle, enfin Lauren est sûre d’elle.

Les doutes et les conflits sont évoqués, mais résolus sans profond bouleversement (sauf Thomas). Quel élément a déclenché chez l’adulte Laurent le besoin de s’habiller en femme ? Qu’est-ce qui l’a amené à fréquenter le ZanziBar, point de rencontre de transsexuel ? Pourquoi Thomas refuse la transformation de son père alors que sa mère l’accepteet sa sœur le soutient ? Quelle serait la réaction de Laurent/Lauren si il/elle apprenait que Sabine a un amant ? Sa relation avec celui-ci est-elle uniquement sexuelle ?

Ce sujet très délicat est abordé et traité par l’auteure de façon trop linéaire, trop proche du cliché.Quelque chose manque. Ce roman trop plat pour un thème si complexe.

 

olonnois85