Les huit montagnes, Paolo Cognetti, La cosmopolite Stock, 299 pages                 

Les huit montagnesLe narrateur évoque ses souvenirs d'enfance à Milan. Ses parents qui aiment la montagne décident d'y passer toutes leurs vacances d'été dans un petit village. Le petit citadin rencontre Bruno, même âge, vrai montagnard. Une véritable amitié naît et les deux enfants passent leurs journées ensemble à parcourir les alpages. À l'adolescence, ils se perdent de vue. Pietro ira en Himalaya et Bruno ne quittera jamais "sa montagne". Mais ils se retrouvent 20 ans plus tard et leur amitié renaît avec plus de profondeur grâce à leur passion commune.

Paolo Cognetti, avec des mots simples, un style fluide et des descriptions à la fois précises et poétiques, nous fait partager les émotions des deux hommes devant les paysages magnifiques qui s'offrent à eux.

Et quelle belle amitié !

Il faut se laisser emporter par ce texte, et quelquefois fermer les yeux, pour imaginer les monts, les glaciers, les vallées, sentir le vent et respirer les odeurs.

J'ai vraiment apprécié ce livre : si on aime la montagne, on retrouve toutes les sensations évoquées ; si on ne la connaît pas, on a envie d'y aller. C'est la magie de la littérature !

plumule42