Ce 10 juillet nous avons pris le frais tous les six chez Anne-Christine, au fond de son jardin bien agréable… Le postulat de base étant que les absentes ont toujours tort, Claire et Simone sont accusées de tous les maux (genre, les livres manquants, ceux que l’on cherche. etc.)

Ceci étant acquis, nous sommes passés aux lectures du mois.

« La vie parfaite » de Silvia Avallone a été globalement apprécié (sauf Marc qui n’a pas tout lu et qui partage avec Michèle une lecture un peu entre les lignes, en tout cas pas vraiment conforme au récit, bon, ils n’ont pas accroché !). C’est un livre qui n’est pas sans rappeler Elena Ferrante (en moins bien, selon AC), mais surtout un livre de femmes, qui a parlé à certaines d’entre nous.

Nous avons également relu consciencieusement « Au bonheur des dames » de Zola, avec un égal plaisir pour chacun, un classique qui nous a donné l’envie d’en relire d’autres (Maupassant, Châteaubriant... et pourquoi pas la série des Rougon-Macquart ?)

Ne nous égarons pas, il y a encore de Carole Zalsberg « Je dansais », lu par Michèle et Marc, un peu tiré par les cheveux, une allégorie sur le thème de la belle et la bête, mais assez court pour essayer de le lire et d’en savoir plus.

« Né un mardi » de Elnathan John, l’histoire d’un jeune Nigérian, toujours Michèle qui nous donne envie de le lire.

J’achèterai le dernier livre de Chamanda Agachie... (un nom impossible, mais une auteure merveilleuse) « Les arrangements » pour la prochaine fois.

Et sur le conseil d’AC « La belle n’a pas sommeil » d’Eric Holder.

Quant aux lectures obligatoires, pardon, conseillées, il s’agit de :

« Taqawan » d’Éric Plamondon (qui a été chroniqué par deux d’entre nous sur le blogue) et « Noli me tangere » d’Andrea Camilleri.

Évidemment nous avons fait honneur aux gâteaux sublimes d’AC (pas de LU) et nous nous retrouverons chez Martine à Sainte-Foy le 7 août !

monohak