La Tendresse du crawl, Colombe Schneck, Grasset, 110 pages

 

La Tendresse du crawl À 15 ans, Colombe rencontre une fois Gabriel qui n’en a que 12. Elle le retrouve par un inévitable hasard que 35 ans plus tard. Leur vie est derrière eux, avec plus de désillusion que de bonheur. Ils découvrent ce qu’est l’amour. Mais peut-on durablement aimer quand les intérêts sont disparates, les habitudes bien ancrées et qu’il est très tard pour les changer ? L’amour peut-il tout surmonter ?

Ce roman de Colombe Schneck montre qu’une profonde tendresse peut être brièvement et intensément décrite.

olonnois85