10 novembre 2017

La chambre des époux, Éric Reinhardt

La chambre des époux, Éric Reinhardt, Gallimard,174 pages Selon le quatrième de couverture, le compositeur Nicolas apprend que sa femme Mathilde est atteinte d’un cancer du sein. Tandis qu’elle suit une chimiothérapie, il se jette dans le travail et termine pour elle une symphonie qu’il avait commencée. Dans le premier chapitre de son roman, l’auteur Éric Reinhardt apprend que sa femme Margot est atteinte d’un cancer du sein. Tandis qu’elle suit une chimiothérapie, il se jette dans le travail et termine pour elle son roman... [Lire la suite]
Posté par Olonnois85 à 13:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 octobre 2017

Un certain M. Piekielny, François-Henry Désérable

Un certain M. Piekielny, François-Henry Désérable, Gallimard, 259 pages   Enfant, Roman Kacew, alors qu’il habitait à Vilnius, avait fait la promesse à un voisin d’évoquer son nom chaque fois qu’il rencontrerait un personnage important. Devenu Romain Gary, c’est du moins ce qu’il écrit dans son autobiographie romancée La promesse de l’aube. Lors d’un passage plus ou moins par hasard à Vilnius, François-Henry Désérable se lance à la recherche d’information sur ce voisin, un certain Monsieur Piekielny. Rien ne prouvant... [Lire la suite]
Posté par Olonnois85 à 22:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 juillet 2017

La nature exposée de Erri De Luca

DENISE, invitée de notre dernière réunion, a eu la gentillesse de nous envoyer son commentaire ci-dessous sur "La nature exposée", livre qui lui a été prêté par Claire lors de cette rencontre ; nous la remercions pour le bon moment passé avec nous et pour sa participation ! La Nature exposée, Erri De Luca, traduit de l’italien par Danièle Valin, février 2017, Gallimard, 166 pages. Dans son dernier livre, l’écrivain napolitain évoque la saisissante actualité de la question des réfugiés et brosse un... [Lire la suite]
Posté par melianne à 15:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 avril 2017

Tropique de la violence, Nathacha Appanah

Tropique de la violence, Nathacha Appanah,Gallimard,175pages Marie, venue du continent, est infirmière à Mayotte. Un soir où elle doit s’occuper de migrants arrivés des Comores, une jeune noire d’une quinzaine d’années lui confie son bébé touché d’hétérochromie (yeux de couleur différente) ce qui en fait un djinn (esprit malveillant). Marie adopte le nourrisson et lui donne le nom de Moïse. Surnommé Mo, l’enfant grandit et est élevé comme un blanc. À l’adolescence il connaît une crise d’identité. Par malheur, juste à ce moment-là,... [Lire la suite]
Posté par Olonnois85 à 12:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 mars 2017

La danse de l’araignée, Laura Alcoba

La danse de l’araignée, Laura Alcoba,Gallimard, 143 pages La narratrice parle de cette période de sa petite enfance où elle s’installa avec sa mère et une amie de celle-ci à Bagnolet. Elles sont parvenues à fuir la dictature et seul le père est encore prisonnier. Comme le couple allait se séparer au moment de son arrestation, ce n’est qu’entre le père et sa fille que se tient une correspondance. Le titre du texte de Laura Alcoba vient du récit qu’un autre prisonnier a fait à son père où un homme aurait recueilli une mygale.... [Lire la suite]
Posté par Olonnois85 à 18:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 février 2017

Le cas Malaussène (tome I : Ils m’ont menti), Daniel Pennac

  Le cas Malaussène (tome I : Ils m’ont menti), Daniel Pennac, Gallimard,296pages Après 18 ans de pause, Daniel Pennac nous fait retrouver la célèbre tribu de Belleville autour de Benjamin Malaussène. Pour aider notre mémoire dans ces retrouvailles, un répertoire très succinct est placé en fin du livre. Utiles au début de la lecture, les astérisques de renvoi perturbent bientôt plus qu’autre chose. Les personnages ont vieilli, les situations ont changé. Sont-ils plus mûrs pour autant ? Peut-être quelques-uns, mais... [Lire la suite]
Posté par Olonnois85 à 17:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 janvier 2017

Guide des égarés, Jean d’Ormesson

Guide des égarés, Jean d’Ormesson, Gallimard,118 pages Jean d’Ormesson l’écrit lui-même : ce recueil n’est pas une œuvre de philosophie. Il flirte cependant avec cette science. Guide des égarés est une collection de petits textes sur ce qui touche, qui caractérise l’homme et le monde, de la naissance à la mort dans le sens le plus large possible, passant en revue les sensations, les sentiments, l’environnement, le destin. Guide des égarés sont (en plus bref et condensé) les Pensées de Pascal en version Jean d’Ormesson. ... [Lire la suite]
Posté par Olonnois85 à 12:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 janvier 2017

Judas, Amos Oz

Judas, Amos Oz,Gallimard,348pages     Le roman d’Amos Oz se déroule dans les années 50 en Israël. Après une déception amoureuse, sur un coup de tête, Shmuel Asch décide d’abandonner ses études et sa thèse sur « Jésus dans la tradition juive ». Un peu désorienté, il répond à une annonce pour tenir compagnie à un septuagénaire érudit, original, mais handicapé, Gershom Wald. Dans la maison où celui-ci réside, Shmuel rencontre son employeuse, la très belle et séduisante Atalia Abravanel. Elle est la veuve du... [Lire la suite]
Posté par Olonnois85 à 18:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 décembre 2016

Sur les chemins noirs, Sylvain Tesson

Sur les chemins noirs, Sylvain Tesson, Gallimard,142pages « … pris de boisson, je m’étais cassé la gueule d’un toit où je faisais le pitre. » Avec cet aveu en avant-propos, en lieu de rééducation Sylvain Tesson décide de traverser la France à pied par les chemins de traverse. Il parle un peu de la nature, un peu des gens qu’il rencontre ; il se fait parfois un peu philosophe, un peu critique social. Il est parfois un peu poétique et parfois un peu ironique ; se fait un peu sérieux ou un peu amusant ;... [Lire la suite]
Posté par Olonnois85 à 23:31 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 novembre 2016

La Cheffe, roman d’une cuisinière, Marie N’Diaye

La Cheffe, roman d’une cuisinière, Marie N’Diaye, Gallimard, 276pages   Un cuisinier retraité est interviewé sur son ancienne patronne qu’il continue d’appeler la Cheffe et dont il fut amoureux, bien qu’elle ait été deux fois plus âgée que lui et eu, par ailleurs, une fille du même âge que lui, un amour qui ne pouvait aboutir parce que la Cheffe, personnage très réservé et extrêmement complexe, n’avait qu’une obsession, la cuisine, et une passion, sa fille, ce qui ne laissait aucune place à d’autres sentiments, bien qu’elle... [Lire la suite]
Posté par Olonnois85 à 09:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,