04 janvier 2015

Qui a peur du Petit Méchant Juge ?, Marc Trévidic

Qui a peur du Petit Méchant Juge ?, Marc Trévidic, Éditions JC Lattès, 298 pages   Dès la première phrase, Marc Trévidic prévient que, malgré le titre, il s’agit bien d’un essai. Donc pas de conte, pas de roman, bien qu’il n’ait pas hésité à empiéter de ces genres, à inclure dans son récit, dans la crainte qu’il ne soit trop austère, un peu de romance, un peu de fabulation. La référence au grand méchant loup est bien évidente. On notera en passant de nombreuses allusions à Georges Brassens, dont Marc Trévidic semble... [Lire la suite]
Posté par Olonnois85 à 14:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 décembre 2014

Apprendre à finir, Laurent Mauvignier

Apprendre à finir, Laurent Mauvignier, Éditions de Minuit, 127 pages   Il trompait sa femme et s’apprêtait à la quitter lorsqu’un grave accident remet cette séparation en question. À sa sortie de l’hôpital, sa femme réorganise leur vie. Elle aménage pour lui la chambre de leur fils aîné qui accepte provisoirement de partager celle de son frère. Tout tourne autour du père encore alité avant qu’il ne réapprenne difficilement à marcher, d’abord dans la chambre, puis dans la maison, enfin dans la rue, dans le quartier, de... [Lire la suite]
Posté par Olonnois85 à 20:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 décembre 2014

Meursault, contre-enquête, Kamel Daoud

Meursault, contre-enquête, Kamel Daoud, Actes Sud, 153 p. En 1942, Meursault, un français d'Alger, tue sans motifs apparents de cinq coups de pistolet un Arabe. Il sera condamné à mort pour ce crime. Avant son exécution, Meursault raconte dans un livre comment il en est venu à cet acte et le déroulement de son procès. Le livre deviendra aussi célèbre que le criminel, la victime reste inconnue. Cet Arabe n'a même pas de nom. Quelques 70 ans plus tard, dans l'un des derniers bars d'Algérie, un vieillard raconte à un étranger qu'il... [Lire la suite]
Posté par Olonnois85 à 11:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 novembre 2014

Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier, Patrick Modiano

Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier, Patrick Modiano, Gallimard, 146 p.   L'écrivain âgé Jean Daragane, qui évite autant que possible la société, reçoit un jour un coup de téléphone d'un certain Gilles Ottolini qui lui propose de lui rendre un carnet d'adresses à son nom qu'il a trouvé dans un train. À contrecœur, Daragane se rend à un rendez-vous pour cette restitution. Gilles Ottolini est accompagné d'une certaine Chantal Grippay. Ottolini reprendra contact avec Daragane pour lui demander son aide afin d'élucider... [Lire la suite]
16 novembre 2014

L'étranger, Camus

L’étranger (1942), Albert Camus, Folio, 184 p.  Dans la première partie de ce roman, lorsque Meursault apprend que sa mère est décédée, il se rend par devoir dans cet asile où, pour des raisons économiques et aussi parce qu’ils n’avaient plus rien à se dire, elle a fini ses jours. Aucune émotion ne l’étreint lors de l’enterrement. Dès qu’il le peut, il retourne à Alger, et rencontre le même jour Marie, une ancienne collègue, avec laquelle il commence une liaison sans passion. C’est pour un voisin, Raymond, proxénète de petite... [Lire la suite]
Posté par Olonnois85 à 22:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 novembre 2014

L'Amour et les forêts, Eric Reinhardt

L'Amour et les forêts - Eric Reinhardt - 366 pages Gallimard  L’auteur capte le lecteur dès les premières pages par l’annonce du procédé d’auto-fiction qu’il va utiliser pour nous raconter deux années de la vie de Béatrice Ombredanne, une de ses lectrices assidues qui vient de lui écrire à quel point elle a aimé son dernier livre. Eric Reinhardt et Béatrice Ombredanne se rencontrent seulement deux fois et de ces rencontres et des mails qu’elle va lui envoyer vont naître ce roman. Cette femme est intelligente, sensible, agrégée... [Lire la suite]
Posté par Ozette à 15:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 octobre 2014

Ravel, Jean Échenoz

Ravel, Jean Échenoz, Éditions de Minuit, 2006, 124 p.     Même ceux qui s’y connaissent peu en art musical lient au nom de Ravel le Boléro, une musique simple qui se répète, comme une arabesque, mais qui enfle, enfle et semble à la fin exploser. Béjard, encore un Maurice, composa sur ce ballet symphonique son chef-d’œuvre chorégraphique. Mais que sait la grande majorité de Maurice Ravel ? Probablement rien. Pour Échenoz, cela semblait un jeu facile d’en faire une biographie sous forme de roman. Ce serait mal le... [Lire la suite]
Posté par Olonnois85 à 23:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 octobre 2014

L'oubli, Frederika Amalia Finkelstein

L'oubli, Frederika Amalia Finkelstein, L'Arpenteur, 173 p.   Alma-Dorothéa, simplement nommée Alma, est la narratrice en pleine déprime. Déprime, mais pas dépression. Elle est depuis peu obsédée par l'extermination des juifs par les nazis, une période de l'histoire qu'elle veut oublier. Mais il suffit de décider d'oublier quelque chose, pour que celle-ci vous revienne continuellement en tête. Ce n'est pourtant pas la seule pensée de Alma, elle en a à foison (le Coca-Cola qu'elle boit, les courses de chevaux, son grand-père... [Lire la suite]
Posté par Olonnois85 à 22:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 octobre 2014

Le palimpseste d'Archimède, Eliette Abécassis

Le palimpseste d'Archimède, Eliette Abécassis, Albin Michel, 393 p.   La découverte du corps mutilé au pied de l'Obélisque d'un éminent membre de l'École Normale supérieure, spécialiste du nombre Pi, est le point de départ de ce roman policier de Eliette Abécassis. L'histoire est racontée par Joachim Ravaison, un étudiant de l'école, qui sera mêlé aux investigations. La liaison entre l'assassinat et les recherches de la victime s'établit et se confirme lorsqu'un second enseignant est assassiné dans des conditions analogues.... [Lire la suite]
Posté par Olonnois85 à 14:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 octobre 2014

Le triangle d'hiver, Julia Deck

  Le triangle d'hiver, Julia Deck, Les éditions de minuit, 175 p.   Le titre, Le triangle d'hiver, est une référence aux trois étoiles Sirius, Procyon et Bételgeuse qui forment un triangle équilatéral proche de l'équateur céleste. Dans ce roman, Sirius et Procyon sont aussi des navires-jumeaux. Mademoiselle, la protagoniste de ce roman, dont l'identité n'est pas définie, usurpe pour le besoin l'identité d'une romancière d'un film, et reste un personnage difficile à cerner. Certes, le travail la rebute et elle désespère... [Lire la suite]
Posté par Olonnois85 à 17:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,